Mon travail explore comment l‘entre-deux d’un paysage constitue une place en soi, un lieu flou entre ce qui a été (espace) et ce qui sera (place) pour former l’idée d’un endroit mitoyen dans un paysage ou nature et culture se retrouvent dans un état de transformation indéterminée …en état latent. Ce point moyen devrait être compris comme un espace en voie de devenir place, un lieu d’entre-deux se situant ni dans la nature ni dans la culture. Étant une partie intégrale de nos conceptions des paysages, ils sont ainsi aussi importants à la compréhension de l’avant-place que de l’après-espace, et donc de l’idée de la formation d’une place de valeur. Mon travail rend visible ce procédé et cet endroit mitoyen. 
My work explores how the in-between a landscape is a space in itself, a space that is in limbo between what was and what will be to from the idea of an in-between space in a landscape where nature and culture are in an indeterminate state in a transformation process. This midpoint should be understood as a space, as an in-between space neither in the nature nor in the culture. Being an integral part of our conceptions of landscapes, they are thus as important to the understanding of the before-space and the after-space, hence of the idea of space itself. My work make this process and this in-between space visible.
Back to Top